Close
  • Presenze D Arte Oratorio San Ambrogio Luganoregion 01
  • Presenze D Arte Oratorio San Ambrogio Luganoregion 02
  • Presenze D Arte Oratorio San Ambrogio Luganoregion 03
  • Presenze D Arte Oratorio San Ambrogio Luganoregion 04
  • Presenze D Arte Oratorio San Ambrogio Luganoregion 05

Changement d'horaires et éventuelle annulation des activités

Événements, expositions, spectacles et activités de divertissement peuvent être reportées ou annulées.

Compte tenu de la situation en constante évolution, nous vous suggérons de toujours vérifier les heures d'ouverture et les éventuelles limitations de l'activité directement auprès les contacts indiqués.

Malgré les mises à jour constantes, nous vous prions de nous excuser pour tout désagrément.

Oratorio di Sant’Ambrogio al castello di Camignolo

Monument historique national. Édifiée au Xe siècle, contient des fresques de différentes périodes, dont le cycle roman tardif de l'abside.

Histoire de l’édification

L'analyse archéologique réalisée en 1977 a permis de définir la situation originaire de la construction, édifiée entre l’IXe et le Xe siècle dans les murs de la structure fortifiée dont les ruines sont toujours visibles. Par rapport à ce que l'on voit aujourd'hui, la petite salle absidée disposait d'une seule entrée septentrionale et de trois petites fenêtres dans la paroi méridionale; le toit était en bois et à cabane. Pendant la période romane (Xe-XIIe siècle) on ajoutait l'entrée en façade et les fenêtres dans l'abside, alors qu'en 1719 on exhaussait les parois, on refaisait les toits en pierre et on modifiait la façade, en élevant le petit clocher à voile.

Description des fresques

A l'intérieur de l'oratoire on peut admirer des fresques appartenant à des époques différentes.
A la période romane avancée (XIIIe siècle) appartient le cycle de la Majestas Domini peint dans l'abside: trois registres dont les couleurs vives et les visages expressifs forment un typique exemple d'art roman rustique. Dans la cuvette de l'abside on a le Christ Pantocrateur dans l'amande, entouré des symboles des quatre Évangélistes. Dans le registre central on trouve la théorie des Apôtres accompagnés d’un ange (le personnage peint sur l'ouverture de droite a les ailes), alors que le registre inférieur présente une draperie décorative.
Entre les apôtres on voit des traces noires: en effet, autrefois, les futures mères qui craignaient pour la vie de l'enfant qui allait naître réalisaient le rite de l'Apostolare en posant un cierge à côté de chaque apôtre; quand le dernier s’éteignait, elles donnaient au bébé le nom du Saint correspondant.
ll existe toutefois une curieuse variante par rapport à la tradition: deux grands archanges habillés en blanc au lieu de l'Annonciation présente généralement aux côtés de l'arc trionfal.
L'autre fresque de la période romane avancée est celle qui représente Saint Ambroise, se trouvant sur la paroi méridionale de l'oratoire. Le Saint est caractérisé par l'ornement pontifical et encadré par la porte d'une ville; probablement on a voulu évoquer le moment de la présentation du nouvel Évêque à la ville de Milan.
Sur la paroi septentrionale on trouve la fresque du XVe siècle figurant la Madone du Lait entre les Saints Antoine Abbé et Catherine d'Alexandrie et le Saint Roch du XVIIIe siècle, qui a été arrachée du mur pendant la restauration de 1919 et puis a été déplacée dans l'église paroissiale. Elle est maintenant retournée à sa place originaire.
Sur la façade on trouve la fresque du XVIIIe siècle figurant l'apparition de Saint Ambroise à cheval pendant la bataille de Parabiago en 1339.

Disclaimer

Les informations de ce site sur les services ou les produits sont fournies par des partenaires externes. Ces informations sont sujettes à de fréquentes modifications, c’est pourquoi Lugano Region ne peut se considérer responsable en cas d’éventuelles inexactitudes.

  1. Contact

  2. Ouverture

    Ouvert toute l'année
    Ouvert tous les jours

  3. Prix

    Entrée libre