Close
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico

Itinéraires thématiques – Sentier histoire et nature de Sonvico

Etappe 7: Moulin et pont

Cette zone, appelée “Murin” (moulin), en comptait trois , un de ceux-ci fonctionnait avec une roue hydraulique à turbine.

Le seul moulin dont on peut encore voir la structure, sauvegardée grâce à un travail de conservation, est celui de la famille Malfanti, qui l’a exploité jusqu’à son abandon dans les années trente. Le moulin était composé de deux roues motrices et d’un canal pas très long creusé dans la pierre, pour l’arrivée de l’eau. A l’intérieur du local on peut voir encore une cuve utilisée pour le décorticage de l’orge.

A l’extérieur on a récupéré un broyeur qui servait à hâcher grossièrement les châtaignes sèches avant de les moudre. L’activité des moulins était fondamentale pour la transformation des produits cultivés dans les terrains proches, afin de satisfaire les besoins de toute la communauté et de garantir son autonomie. Les anciens statuts de la Châtellenie de 1473 contiennent nombre d’articles concernant le meunier et la mouture, sur laquelle on établissait un monopole et qu’on vendait aux enchères. Tous les villageois étaient obligés de faire moudre leurs récoltes au moulin de la Châtellenie.

Le large sentier qui descend du village et le pont en arc, le plus ancien de notre territoire, récemment restauré, illustrent encore l’importance des moulins autrefois. Au début du siècle, le meunier achetait les céréales en Lombardie pour les moudre à Sonvico. En 1932 ce moulin ferma, puisque le Conseil Communal de Massagno décida de détourner les eaux du Franscinone, en amont , pour augmenter la production d’énergie électrique de son entreprise. A titre de remboursement, la famille Malfanti reçut un moulin électrique qui fut installé à Sonvico et fonctionna jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale.

  1. Excursions connexe

    Sentier histoire et nature de Sonvico
    Etappe 1: Puits et “Riaron”
    Etappe 2: Maison de justice
    Etappe 3: Gràad
    Etappe 4: Cassinél
    Etappe 5: Forêt mixte de feuillus
    Etappe 6: Curiosités géologiques
    Etappe 8: La clairière
    Etappe 9: Le torrent Franscinone
    Etappe 10: Lavoir
    Etappe 11: Les oiseaux du bois
    Etappe 12: La vallée d’érosion du Franscinone
    Etappe 12: Eau et énergie
    Etappe 13: La lisière du bois de franc-bord
    Etappe 14: Refuge pour la transfomation du lait
    Etappe 15: Four pour la production de la chaux
    Etappe 16: La zone rurale
    Etappe 17: La zone humide de “Canéed”
    Etappe 18: Place charbonnière
    Etappe 19: Terrains en terrasse
    Etappe 20: Madonna d'Arla
    Etappe 21: La châtaigneraie de Pian Piret
    Etappe 22: Hêtraie
    Etappe 23: Rocher creusé de coupelles
    Etappe 23: Denti della Vecchia
    Etappe 24: R’Alborón
    Etappe 25: Oratoire de San Martino
    Etappe 26: Le village de Sonvico
    Etappe 27: Pressoir à noix
    Etappe 28: Eglise Saint Jean-Baptiste

  2. Comment arriver

    Les lignes de bus régionales luganaises (Autolinee Regionali Luganesi) couvrent le trajet Lugano – Sonvico; du Val Colla on peut arriver à Sonvico en empruntant le car postal en parcourant le trajet Tesserete – Sonvico.

    Voyage avec les transports publiques!

  3. Signalisation de direction

    Sonvicosentierostorico Adesivo

  4. Download