Close
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico
  • Sentier histoire et nature de Sonvico

Itinéraires thématiques – Sentier histoire et nature de Sonvico

Etappe 16: La zone rurale

Certains arbustes qu’on trouve normalement dans les bois de feuillus caractérisent aussi les terrains broussailleux et les haies des paysages ruraux, où la forêt alterne avec les prairies ou les champs.

Les terrains buissonneux constituent la zone de transition entre le bois et les espaces plus ouverts, ou alors ils forment des îlots dans les prés. Les haies ont une structure plus linéaire. Elles peuvent croître spontanément, et en ce cas on parle de haies naturelles, composées de plusieures espèces indigènes, ou elles sont plantées par l’homme comme mur mitoyen végétal. A cette halte les buissons et les haies sont formés surtout d’arbres: le Noisetier et quelques Frênes.

La structure particulière des bosquets et des haies, caractérisée par une épaisse végétation arbustive, confère à ces milieux un rôle écologique fondamental. Ils permettent les déplacements de la faune, et ils facilitent les contacts et les échanges génétiques entre les différentes populations (rôle de liaison). En outre, ils réduisent la fragmentation du territoire et constituent un lieu de nidification pour des oiseaux comme le Troglodyte, le Verdier et la Cordelette. Les bosquets constituent un refuge pour de nombreux animaux comme le Lièvre, la Belette, les micro-mammifères, comme le Campagnol souterrain, la Musaraigne et le Mulot sylvestre. Les reptiles, tels que la Couleuvre verte et jaune, le Lézard vert et l’Orvet, et les amphibiens trouvent ici nourriture et protection, ce qui est aussi le cas de nombreux insectes pollinisateurs.

L’espace ouvert est planté de nombreux arbres isolés. En particulier on reconnaît certains exemplaires majestueux de Cerisier, Chêne pédonculé, Tilleul à petites feuilles et Châtaignier. Autrefois ces arbres produisaient des fruits précieux pour l’homme (châtaignes, cerises), pour les animaux domestiques (les glands des chênes). Avec l’abandon progressif des activités rurales, ces arbres ont perdu leur utilité immédiate pour l’homme, mais ont gardé une autre fonction très importante. En effet, à chaque espèce d’arbre est associée une communauté animale , qui vit loin des autres individus de l’espèce; l’on peut en observer aussi dans les arbres isolés .Les animaux qui forment ces communautés dépendent l’un de l’autre et forment ainsi les anneaux de la chaîne alimentaire.Donc, chaque arbre peut être considéré comme un écosystème en soi où logent et où se reproduisent des animaux, comme le Loir, l’Ecureuil, les Chauve-souris, les oiseaux et aussi de nombreux insectes.

  1. Excursions connexe

    Sentier histoire et nature de Sonvico
    Etappe 1: Puits et “Riaron”
    Etappe 2: Maison de justice
    Etappe 3: Gràad
    Etappe 4: Cassinél
    Etappe 5: Forêt mixte de feuillus
    Etappe 6: Curiosités géologiques
    Etappe 7: Moulin et pont
    Etappe 8: La clairière
    Etappe 9: Le torrent Franscinone
    Etappe 10: Lavoir
    Etappe 11: Les oiseaux du bois
    Etappe 12: La vallée d’érosion du Franscinone
    Etappe 12: Eau et énergie
    Etappe 13: La lisière du bois de franc-bord
    Etappe 14: Refuge pour la transfomation du lait
    Etappe 15: Four pour la production de la chaux
    Etappe 17: La zone humide de “Canéed”
    Etappe 18: Place charbonnière
    Etappe 19: Terrains en terrasse
    Etappe 20: Madonna d'Arla
    Etappe 21: La châtaigneraie de Pian Piret
    Etappe 22: Hêtraie
    Etappe 23: Rocher creusé de coupelles
    Etappe 23: Denti della Vecchia
    Etappe 24: R’Alborón
    Etappe 25: Oratoire de San Martino
    Etappe 26: Le village de Sonvico
    Etappe 27: Pressoir à noix
    Etappe 28: Eglise Saint Jean-Baptiste

  2. Comment arriver

    Les lignes de bus régionales luganaises (Autolinee Regionali Luganesi) couvrent le trajet Lugano – Sonvico; du Val Colla on peut arriver à Sonvico en empruntant le car postal en parcourant le trajet Tesserete – Sonvico.

    Voyage avec les transports publiques!

  3. Signalisation de direction

    Sonvicosentierostorico Adesivo

  4. Download