Close
  • Miel

Le miel

Presque invisibles à nos yeux, toujours distraits par notre mode de vie frénétique, l’abeille est l’un des animaux les plus importants pour notre survie, vu son rôle essentiel de pollinisation. Et si le miel est le produit le plus connu et utilisé, on ne peut pas oublier les autres dons que nous font les abeilles, comme gelée royale, pollen et propolis. Vu l’étroit rapport entre les abeilles et le territoire dans lequel elle vivent, leurs produits sont comme l’empreinte digitale de leur environnement. Donc la diversité du territoire préalpin tessinois, avec des zones de plaines et de collines au sud et les hautes montagnes du nord, se retrouvent dans les miels qui ont des caractéristiques bien différenciées entre elles selon la zone de production. Le miel tessinois par excellence est celui de châtaignier; l’arôme est très marqué et dense, mais des essences de fleuraisons secondaires peuvent lui donner des nuances de couleur et goût différenciés. Le miel d’acacia ou robinier, récolté surtout dans le Sottoceneri, est presque incolore, au parfum et goût fin et délicat.
Le miel de tilleul est marron clair et en général est apprécié par qui trouve trop doux celui de robinier et trop fort celui de châtaignier.

Textes de Alessandro Pesce, journaliste, et Daniela Linder-Basso (UCT - Unione Contadini Ticinesi)