Close
  • Parco di Villa Negroni
  • Parco di Villa Negroni
  • Parco di Villa Negroni
  • Parco di Villa Negroni

Changement d'horaires et éventuelle annulation des activités

Événements, expositions, spectacles et activités de divertissement peuvent être reportées ou annulées.

Compte tenu de la situation en constante évolution, nous vous suggérons de toujours vérifier les heures d'ouverture et les éventuelles limitations de l'activité directement auprès les contacts indiqués.

Malgré les mises à jour constantes, nous vous prions de nous excuser pour tout désagrément.

Vezia

Parco di Villa Negroni

Le parc se caractérise par la présence de deux zones bien distinctes: un parterre à l’"italienne" et une vaste aire à l’"anglaise".

La Villa Negroni est située sur le territoire de la commune de Vezia. C’est une des villas les plus prestigieuses du Tessin, tant par ses qualités architecturales qu’en raison de ses liens aux événements du début 18è, époque de la construction du corps principal.
Le jardin situé près de la villa est un des rares exemples de jardin à l’italienne du Tessin. Ce jardin fut créé dans les années 1910 - 1920 avec les éléments typiques du 17è: le buis (buxus sempervirens) taillé en forme, les parterres délimités par les bordures arrondies, la grotte en tuf, les fontaines situées dans l’axe de la villa et des cours principales, les statues et les éléments décoratifs en fer forgé.
Architecture et nature se marient et se fondent harmonieusement, donnant naissance à un jardin qui mérite le détour.
La seconde partie du parc située au nord, entre l’ancienne et la nouvelle route cantonale, appartient à l’Ospedale italiano de Lugano. Cette zone offre au spectateur, un paysage plus naturel, moins “élaboré". Il s’agit en effet, d’un espace à l’anglaise. On y pénètre par l’ancienne entrée principale: un grand portail en fer forgé flanqué d’une sculpture.
La chapelle de la famille donne sur l’entrée, tandis que l’ossuaire, entouré d’arbres luxuriants: cèdres (cedrus ssp.), hêtres (fagus ssp.) et chênes (quercus ssp) et en haut d’une petite colline, est au cœur du parc.
En continuant la promenade dans le jardin, on découvre un petit ruisseau, au fond d’un vallon, aux rives couvertes d’une végétation spontanée. On accède alors dans un vaste terrain vert, où se miroite la façade sud de la villa, et en montant le long des marches de la grotte, on rejoint le jardin qui offre au visiteur l’explosion de couleurs de ses fleurs de saison qui croissent dans ses parterres. 

Le parc

La Villa Negroni, construite entre le 17è et 18è siècle par Carlo Morosini de Lugano (le nom d’origine de la villa est en effet Villa Morosini), subit une série de transformations importantes et fut un véritable pôle mondain. En effet, divers grands politiciens, intellectuels, musiciens et artistes de la culture italienne du XIXè siècle, furent en effet les hôtes de la maison de campagne de Morosini: parmi ceux-ci, en plus des illustres réfugiés du 19è, citons Giuseppe Verdi, Boito, les poètes Maffei, Carcano et Fogazzaro, le peintre Hayez et le célèbre “héros des deux mondes” Giuseppe Garibaldi.
En 1860, la villa est agrandie, et en 1910, devient propriété du Conte C. A. Negroni de Milan, dont le fils, Giovanni Antonio, architecte, se dédie à la rénovation complète des bâtiments existants, respectant scrupuleusement le caractère de l’architecture d’origine.
L’édifie est alors rénové et agrandi: construction des écuries en bas du jardin, de la nouvelle aile nord avec le pont orné de statues comme élément de liaison, de la chapelle, de l’ossuaire et du jardin à l’italienne, créé dans les espaces adjacents à la villa.
Le jardin est enrichi de statues et de jardinières en pierre artificielle. Les vases, placés dans les angles du jardin, sont ornés de bouquets de fleurs en fer forgé réalisés à la main. Ces éléments décoratifs, ainsi que les portails et les autres ornements, proviennent des villas que la famille Negroni possédait en Brianza, et furent apportés à Lugano.
La symbiose harmonieuse entre la nature et l’architecture, qui marqua la création de cet espace de la première décennie du XXè siècle par Negroni, se reflète encore aujourd’hui dans les haies ornementales de buis (buxus sempervirens), les palmiers, les fontaines et les statues baroques.
Le fait que la Villa Negroni soit un des plus prestigieux édifices historiques du Tessin est étroitement lié à la vastitude du parc qui l’entoure.
Le caractère fondamental du jardin repose sur la division nette de l’espace en deux parties avec des caractéristiques opposées: le jardin à l’italienne et le parc à l’anglaise. La création du parterre reprend les valeurs humanistes du Rinascimento italien, quand l’idée du beau devint la recherche de la perfection issue de l’harmonie.
L’espace extérieur, conçu comme une architecture avec un aménagement symétrique et à dessin géométrique, s’organise en terrasses et accentue l’aspect sculptural et ornemental. Son rapport à l’édifice est fort, tellement fort, que le jardin est comme le prolongement naturel de la façade, tout en lui servant de toile de fond, et sert en même temps de décor à la villa. La rigidité du parterre est tempérée par le parc à l’anglaise, situé en contrebas, qui avec sa légère pente se fond dans le paysage environnant. Ici, le parc s’intègre à la campagne et la simplicité devient le principe fondamental de la conception du jardin: le rapport d’intégration entre le parc et le paysage est total. Comme dans de nombreux exemples disséminés dans toute l’Europe, ces deux styles cohabitent harmonieusement à la villa Negroni, proposant au visiteur une promenade riche en découvertes et en surprises tout au long du parcours.
L’histoire de la villa Negroni est marquée par différentes transformations. La dernière d’entre elles fut l’oeuvre de la commune de Lugano qui, en 1976, acheta toute la propriété pour 4,8 millions de francs. Divers instituts y transférèrent leur siège: tout d’abord l’école américaine, puis l’école de musique et l’école professionnelle de l’habillement . En 1990, la Municipalité adhère à la proposition de L’Association Bancaire Tessinoise d’accueillir dans la villa le tout nouveau centre d’études bancaires, qui y siège encore aujourd’hui. Ce fut l’occasion pour la commune de restaurer tout l’édifice, surtout l’intérieur de celui-ci.
Le jardin fut lui aussi soumis à une rénovation. Des modifications substantielles furent apportées à la structure d’origine et des éléments fondamentaux, tels que la petite cour interne dessinée par l’architecte Negroni, furent reimplantés. Tout le jardin retrouva aussi son explosion de couleurs avec des fleurs saisonnières, réparties dans les parterres de la villa, selon les règles des années 1915-1920.

Disclaimer

Les informations de ce site sur les services ou les produits sont fournies par des partenaires externes. Ces informations sont sujettes à de fréquentes modifications, c’est pourquoi Lugano Region ne peut se considérer responsable en cas d’éventuelles inexactitudes.

  1. Contact

    Parco di Villa Negroni
    6943 Vezia

  2. Notes

    Durée de la visite: 1h
    Chiens: en laisse
    Accessible en bicyclette: non
    Parc de jeux: non
    Aire de pique-nique: non
    Restaurants/bars: oui dans les environs
    INTERDIT de cueillir fruits et fleurs

  3. Altitude

    350 m

  4. Ouverture

    Ouverture du parc: toute l’année
    Période de visite conseillée: printemps et automne

  5. Prix

    Entrée: libre
    Possibilité de visite guidée: non