Giorgio de Chirico au miroir du XXe siècle. Warhol, Schifano, Paolini, Ghirri, Salvo

Lugano

Horaires

Lundi: 09:00 – 17:00
Mardi: 09:00 – 17:00
Mercredi: 09:00 – 17:00
Jeudi: 09:00 – 17:00
Vendredi: 09:00 – 17:00
Samedi: 11:00 – 17:00

Entrée libre

À l'occasion du 45e anniversaire de la mort de De Chirico, Repetto Gallery accueille, pour la première fois au Tessin, une confrontation sans précédent entre le père de la peinture métaphysique et une sélection d'artistes importants du XXe siècle qui, à différentes périodes et déclinaisons, ont été largement inspirés par son héritage artistique. L'exposition rassemble, parmi 17 peintures et 10 dessins, certaines des œuvres historiques les plus significatives de de Chirico, telles que "La commedia e la tragedia", une grande huile sur toile de 1926 ; "Le cabine misteriose" de 1935 ; "Ettore e Andromaca" de 1946/47 ; et les "Piazze d'Italia", des années 1940 et 1950 ; jusqu'à un autoportrait, diverses natures mortes et des chevaux. L'exposition, accompagnée d'un texte critique d'Andrea Cortellessa, retrace le parcours créatif fascinant et multiforme du Pictor Optimus qui, de la période métaphysique à la période baroque, a laissé des traces indélébiles sur le terrain artistique fertile de la première et de la deuxième période d'après-guerre.

C'est ainsi que se forme un riche noyau autour duquel gravitent certaines des personnalités les plus importantes de la scène artistique internationale : emblématiques sont la théâtralité répétée des tirages photographiques d'Andy Warhol (1928 – 1987), l'admiration pour la grande peinture du passé exprimée par Mario Schifano (1934 – 1998) avec la série des "Hommages" ; la redécouverte du classicisme dans les œuvres de Giulio Paolini (B. 1940), comme "Mimesi" de 1975 et la série de collages datés de 2009 à 2012 ; les paysages parsemés de fragments archaïques de Salvo (1947 – 2015) ; les atmosphères suspendues et révélatrices capturées dans les photographies de Luigi Ghirri (1943 – 1992), comme "Roma Eur, 1982". Des disciples célèbres qui, influencés par la nature visionnaire et magnétique de son imagerie, ont retravaillé ses archétypes dans des œuvres tendues entre suspensions, symbologies oniriques et images allégoriques, devenant ainsi les gardiens éternels de l'héritage dechirien.

Disclaimer
Les informations sur ce site, concernant les services ou les produits, sont fournies par des partenaires externes. Ces informations sont susceptibles de modifications fréquentes ; pour cette raison, Lugano Region ne peut être tenu responsable des éventuelles inexactitudes.